Mille fleurs

De la nature et sans souci, me viennent fibres, couleurs et formes... que j'unis avec amour.

15 avril 2010

Cas de force majeure (french only)

Pas possible, je n'y crois mêêême pas, les éléments se liguent contre nous. Les grévistes, d'abord, le volcan Islandais ensuite.

Ce soir, alors que j'étais tranquillement en train de préparer l'emménagement-vacances de demain dans un nouveau chez-nous, que je suis en train de rénover depuis 2 ans... dont je n'ai pas parlé ici... (matez les couettes ikea, les oreillers ikea, les draps ikea, le sac à tricot, le carton rempli de livres, tout ça sur le départ dans le couloir de l'entrée...). On est 6 quand même. Le chargement devait être placé dans une voiture, elle-même placée dans un train en direction de Toulouse départ demain soir de Paris.

vacances__j_oublie_tout

LA SNCF me téléphone!! "Bonjour Mme FleurT, comment-allez vous bien? Figurez-vous que nous souhaiterions que vous alliez annuler vous-même votre billet demain à la SNCF parce que nous sommes en grève et que votre voiture ne pourra pas prendre le train direction Toulouse, le dit-train étant annulé." "C'est le seul moyen de vous faire rembourser votre billet, prière de le faire avant le jour du départ, après ce sera trop tard, tadâmdadâm".

Quels coquins à la SNCF avec leur billet gagnant. La raison? Voyez ici... Ce n'est pas parce que c'est "la lutte finale" que les clients devraient s'occuper eux-mêmes d'annuler leur train pour être remboursés. La SNCF est probablement dispensée des obligations usuelles du code de la consommation.

Paraît-il qu'il y a deux façons de répondre au Monsieur du téléphone.
Soit la culpabilité "mais mon pauvre ami, mettez-vous à ma place, j'ai 4 enfants, nos billets d'avion sont réservés samedi et non remboursables, sans auto comment allons nous faire sur place?", visant à faire changer de camp le négociateur, et de négocier alors je ne sais pas moi. Un remboursement par chèque incluant une pénalité par exemple? Ou son amitié personnelle transcendant le cadre technocratique de l'appel téléphonique?
Soit le clash "espèce de fou, vous travaillez pour une compagnie qui essaie d'arnaquer ses clients en leur faisant annuler eux-mêmes leur voyage pour éviter de leur verser les pénalités auxquelles ils ont droit!", voire même "pauvre valet de ta boîte, tu obéis sans rechigner à des instructions pourries, t'as pas honte? Va te faire voir chez Zone Extrême, sale type!". Inconvénient de la façon 2, le représentant de la SNCF se sent renforcé moralement dans le rôle qu'il tient. Lui, il informe les usagers, voilà tout. C'est normal après tout, à chaque vacance scolaire, ben c'est la grève. Lui il fait bien son travail qu'on lui a demandé de faire.

Une autre solution zen (utiles avec les vendeurs de fenêtres), répondre: "Madame est sortie". Cette dernière façon n'est pas de grande utilité dans le cas qui nous concerne, mais elle a l'avantage de nous permettre d'intégrer le fait que la personne qui nous appelle de la part de la SNCF n'est qu'un nuisible parmi d'autres en ce début de soirée tranquille par ailleurs et de relativiser son intervention. Plaie d'argent n'est pas mortelle, Madame trouvera bien une solution et puis nous restons bons amis.

Sachant que le personnel de la SNCF insiste bien sur le fait qu'il n'est pour rien dans l'unique choix proposé au client pris en otage par les grévistes, et qu'en pratique il ne dispose pas du pouvoir de vous proposer une transaction à l'amiable par téléphone, le choix 2 (déclaration de guerre personnalisée) semble malheureusement la seule issue permettant de conserver une santé mentale vigoureuse.

Le plus fort est que je crois que nous n'aurions pas pu prendre l'avion non plus! A cause du volcan!

Après tout, il faut savoir rester zen dans la vie! On essaiera d'y aller tous en voiture?
Allez, bonnes vacances!! ;-) A dans 15 jours si Dieu nous prête vie!

Posté par fleurtdemalakoff à 23:25 - Commentaires [10] - Permalien [#]

Commentaires

    oooh et bin courage ma belle courage....

    Posté par rachel, 15 avril 2010 à 23:42
  • Effectivement, là le doublé, c'est un peu la m... (vous n'auriez as cassé un miroir, ou qqch comme ça, ces derniers jours mmh?)
    Non, je souris mais évidemment c'est pas drôle. J'espère que vous allez trouver une solution!

    Posté par céc', 16 avril 2010 à 07:57
  • ahhhh la France et ses grèves!!! depuis 11 ans que je me "promène" (traduction : que je réside)à l'étranger, c'est ce que je regrette le moins et ce que les dits étrangers comprennent le moins de notre beau pays. Ca les laisse toujours pantois bisous et bonnes vacances tout de même.

    Posté par Laurence, 16 avril 2010 à 08:13
  • bon courage face à tout ça, je trouve que tu as l'air de plutôt bien prendre les choses!!! bonnes vacances malgré tout!!

    Posté par jeanneandmoonj, 16 avril 2010 à 08:49
  • bon courage...

    Ma maman à pris le TGV direction le sud dimanche dernier...
    Arrivée gare de Lyon, panique sur le quai, TGV annoncé seulement 10 min avant le départ... pour se retrouver quasiment seule dans le wagon !!! les porteurs de billet ID TGV (comme elle) avaient reçu un mail la veille leur disant que le dit TGV était annulé pour cause de grève alors que pas du tout... heureusement que ma mère ne consulte pas souvent ses mails...

    Bon courage et bonnes vacances !

    Posté par Julie, 16 avril 2010 à 17:24
  • Zen zen zen et bon courage.
    Je crois que j'aurais pété un câble à ta place.
    Si tu ne conduis pas, l'avantage, c'est que tu pourras tricoter

    Posté par Mirabelle, 16 avril 2010 à 21:21
  • Je pense à toi et je te souhaite bon courage avec tout ça!

    Posté par Nancy, 16 avril 2010 à 23:14
  • Bon courage ! Sacré SNCF !

    Posté par Guimauve & Cie, 17 avril 2010 à 09:38
  • Ma pauvre, que c'est rageant ! Là où c'est fort, c'est qu'on te donne un ultimatum pour te faire rembourser, sont tapés ces pauvres SNCFistes ! J'espère que tu auras quand-même d'excellentes vacances avec tes enfants, et que le soleil sera beau à Toulouse. Dis-toi bien que tu as encore la chance qu'il n'y ait pas de gréviste qui séquestre les dépôts d'essence, hein ? sinon, tu ferais comment ...
    Bises.

    Posté par Christine, 17 avril 2010 à 14:15
  • Le bonheur pendant les vacances sera inversement proportionnel aux ennuis rencontrés pour le départ, tu verras!!

    Courage!!

    Posté par batilou, 21 avril 2010 à 17:02

Poster un commentaire